Newsletter n°40

Ça y est, 2018 s'est imposé au calendrier, à nous alors d'en faire un événement calendaire accordé au postulat égalitaire. On en profitera déjà pour vous souhaiter en ces derniers jours de janvier une heureuse année, avec beaucoup de bonnes nouvelles du front cinématographique et des autres (site, facebook et blog).

a) Notre rubrique "Autres texte de cinéma" est une moisson dévolue à trois cinéastes et deux séries télévisées :

Trois courts-métrages d'Amin Sidi-Boumédiène où il sera posé que travailler, peaufiner et raffiner les rythmes
drone ambient du bourdon algérien consiste à extraire d'une inquiétude circonstanciée un bourdonnement essentiel offert à la voix maternelle de la nation algérienne dont l'amour fusionnel se vit aussi comme une blessure.

Dans le noir
de Sergueï Dvortsevoï où il sera dit qu'un fil qui passe et qu'à deux déroulent un vieux Russe et son chat afin d'en faire des nœuds aura glissé au chas des plans d'un film dont les tramages appellent des tressages jusqu'aux plus sublimes accrocs.

Fais soin de toi
de Mohamed Lakhdar Tati où il sera question de la carte du Tendre de la précieuse Madeleine Scudéry et de "Comizi d'amore" de Pier Paolo Pasolini, de parataxe du côté de Jacques Rancière et de pharmacologie du côté de Bernard Stiegler, sans oublier la voix de baryton d'un bourdon cher à Rosa Luxemburg en prison.

Twin Peaks et The Leftovers où il sera déclaré que vienne la vieillesse et qu'au plus loin elle nous emporte.

b) La
rubrique "Des nouvelles du front social et du reste" accueillera également la recension d'un ouvrage ainsi que le compte-rendu d'une pièce de théâtre :

Le spectateur est celui qu'il faut défendre, constamment disputé qu'il est, incessamment soupçonné de nombreux maux dont celui, coupable, d'une passivité irrécupérable. C'est pourquoi il faut au contraire défendre sa capacité à s'émanciper. En lisant par exemple le nouvel ouvrage de Christian Ruby, 
Devenir spectateur ?, qui s'inscrit dans une réflexion ouverte depuis plusieurs années et offerte à un spectateur affirmatif, pensé comme un sujet dissensuel dans la construction de son champ différentiel et la généalogie de ses archipels.

On a bien aimé aussi dans 
From the Ground to the Cloud, la nouvelle mise en scène théâtrale d'Olivier Coulon-Jablonka à partir d'une enquête documentaire d'Eve Gollac consacrée à la naissance du big data, que le plaisir du jeu soit toujours aussi communicatif. Y compris jusqu'à assumer de frayer en collages et glissements, citations et courts-circuits dans les parages ambivalents d'une implication par la connivence rieuse, cependant toujours compliquée par la distance sérieuse de l'analyse didactique.

c) Comme chaque année, nous vous proposons également notre résumé ciné de l'année écoulée. Dix titres à retenir pour 2017, mais avant toute chose deux séries en leur troisième saison à la fois respective et conclusive,
The Leftovers et Twin Peaks. Pour les vieux fourneaux qu'un jour nous serons, que déjà nous sommes, la morale de 2017 s'impose ainsi en somme : vieillesse, en avant !

d) Pour notre "sélection musicale", la playlist du mois se sera dédoublée en raison de tristes circonstances :

1) c'est une première série où "Love At First Sight" de The Gist côtoie "Craklin' Water" par OP8 et Lisa Germano tout en faisant signe vers "N.I.T.A." de Young Marble Giant, tandis que l'innocence du "Petit clown" du
Roi et l'oiseau de Paul Grimault se voit bousculée par les riffs libidineux de "It's So Easy" de Willy DeVille.

2) et puis c'est une seconde dédiée à Mark E. Smith de The Fall, génie atrabilaire de Manchester dont la verve crachée en jets d'acide par une voix souverainement à côté de la plaque n'aura jamais cédé un poil sur la ligne de front de la lutte des classes.

La guerre contre l'intelligence est loin d'être finie, la colère aussi.

Pour nous laisser un message ou recevoir la Newsletter, utilisez la rubrique "Contact". N'hésitez pas à nous laisser des commentaires à la fin des articles. Pour suivre les actualités du site, vous pouvez vous abonnez à la page Facebook (ci-dessous).