Textes édités sur le site du Rayon Vert

Dans la guerre de position des images, il faut prendre position et trancher en trouvant de nouveaux fronts. Pour cela, il y a besoin de ponts : Des Nouvelles du Front, c'est désormais aussi un front belge ouvert depuis le pont d'une amicale cinéphilie qui se déploie comme une poignée de mains depuis septembre 2018 grâce à la généreuse hospitalité de nos ami-e-s du Rayon Vert.

Herbes flottantes de Yasujirô Ozu : Le phare et la bouteille

 

Les Trois lumières de Fritz Lang : La responsabilité d'un destin (ni un drame, ni une fatalité)

 

Yves de Benoît Forgeard : L'ennemi le plus intime

 

Le Daim de Quentin Dupieux : L'arc du délire (bandé par le délire de l'autre)

 

Parasite de Bong Joon-ho : Charge de la farce, décharge de la grâce

 

Sibyl de Justine Triet : La machine de déception hystérique

 

Ray & Liz de Richard Billingham : La maison du bonheur

 

Le Bateau-Phare de Jerzy Skolimowski : L'exil du paria comme une île

 

Que le diable nous emporte de Jean-Claude Brisseau

 

Monrovia, Indiana de Frederick Wiseman : La sphérologie comme spéléologie

 

Paul Sanchez est revenu ! de Patricia Mazuy : Le chaudron du fait divers (et ses marmitons)

 

Sport de filles de Patricia Mazuy : A hue et à dia (de la fiction et du documentaire)

 

"Peu m'importe si l'Histoire nous considère comme des barbares" de Radu Jude

 

Ragtime de Milos Forman, pompiers pyromanes

 

Synonymes de Nadav Lapid : Des pays dépaysés

 

Grâce à Dieu de François Ozon : "Je sais bien mais quand même"

 

Le Château de Cagliostro de Hayao Miyazaki et l'horlogerie interne de son démiurge

 

La Mule de Clint Eastwood : La fleur de son secret

 

Donbass de Sergueï Loznitsa, l'enthousiasme au pas (de charge)

 

Glass de M. Night Shyamalan, la pharmacie du super-héros

 

Suspiria de Luca Guadagnino, sorcellerie féministe

 

Au milieu du cancan cannois, l'apparition de Jean-Luc Godard (épiphanie 2018)

 

Humanité restante. Penser l'événement avec la série The Leftovers, entretien

 

Leto de Kirill Serebrennikov : White Russian Noise

 

Inherent Vice de Paul Thomas Anderson : la raison en fumée

 

The House That Jack Built de Lars Von Trier : le démiurge et ses contrariétés

 

Les Frères Sisters de Jacques Audiard : l'or perdu de la douceur masculine

 

Amin de Philippe Faucon : la rétention jusqu'à la résignation

 

Coincoin et les Z’inhumains de Bruno Dumont : l'identité frontalement biaisée


Commentaires: 0
Commentaires: 0